Étudier (Master FOAD) en République centrafricaine, Bangui

Afrique - École d'Affaires EENI & Université HA

Affaires en République centrafricaine, Bangui (Afrique centrale)


Accueil Afrique Licence Master Doctorat Cours EENI en Afrique

Commerce et affaires en République centrafricaine (Ködörösêse tî Bêafrîka), Master en commerce international

La République centrafricaine est un pays de l'Afrique centrale

  1. République centrafricaine = Ködörösêse tî Bêafrîka en Sango
  2. Bangui est la capitale politique, économique et administrative de la République centrafricaine
  3. Des autres grandes villes centrafricaines sont Bimbo (Ombella-M'Poko), Mbaiki (Lobaye), Berbérati (Mambéré-Kadéï), Kaga Bandoro, Bozoum, Carnot, Sibut, Bambari et Bria.
  4. La République centrafricaine est un pays en voie de développement
  5. L'agriculture : 50 % du PIB de la République centrafricaine
  6. Les principaux produits sont le manioc, le maïs, le café, le coton, les bananes et le tabac
  7. Les principales ressources naturelles centrafricaines sont le pétrole, l'uranium, l'or et les diamants
  8. La République centrafricaine est un pays enclavé
  9. Le siège de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est à Bangui
  10. La République centrafricaine possède des frontières avec le Cameroun (Garoua, Ngaoundéré), la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Soudan (175 kilomètres), le Soudan du Sud (682 kilomètres) et le Tchad.

Étudiez un master européen à distance (FOAD) en français avec l'EENI Business School & HA University (Espagne)

République centrafricaine : master, doctorat affaires Étudiants centrafricains : inscrivez-vous, étudiez en ligne et recevez votre diplôme européen (Bachelor of Science, master, doctorat en affaires internationales à distance FOAD) depuis la République centrafricaine

Master en commerce et marketing international, spécialisation marchés francophones africains

Master marchés francophones africains (FOAD)

  1. Masters : affaires internationales, marketing international, affaires en Afrique
  2. Doctorats professionnels : affaires africaines, commerce et marketing international
  3. Bachelors of Science (Licences) : affaires interafricaines, commerce international

Plus d'informations : Affaires en République centrafricaine, portail de l'EENI Business School & HA University.

Cours FOAD : Faire des affaires en République centrafricaine






Partager avec Twitter Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Envoyez-nous un WhatsApp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Étudier en Afrique centrale (doctorat, master affaires)

  1. La population centrafricaine est de 5,1 millions d'habitants
    1. 1975 : 2 millions
  2. La densité de population : 8,3 habitants / kilomètres carrés
  3. La superficie de la République centrafricaine est de 622 984 kilomètres carrés
  4. La République centrafricaine a obtenu son indépendance de la France en 1960 (colonie française d'Oubangui-Chari)
  5. L'indicatif téléphonique : 236
  6. Le domaine Internet : .cf
  7. La monnaie de la République centrafricaine : le Franc CFA (XAF)
  8. La majeure partie de la République centrafricaine est composée de savanes soudano-guinéennes
  9. La République centrafricaine comprend également une zone sahélo-soudanienne dans le nord et une zone de forêt équatoriale dans le sud.
  10. Les deux tiers du pays se trouvent dans le bassin de la rivière Ubangi (qui se jette dans le Congo), tandis que le tiers restant se trouve dans le bassin du Chari, qui se jette dans le lac Tchad.
  11. Climat : tropical
  12. Sites :
    1. Les mégalithes de Bouar (patrimoine mondial de l'Unesco)
    2. La cathédrale Notre-Dame de Bangui
    3. Le Palais de Berengo

Étudier en République centrafricaine (master, doctorat FOAD)

Les dix principales villes de la République centrafricaine (Ville / préfecture) sont :

  1. Bangui / Bangui
  2. Bimbo, Bégoua / Ombella-M'Poko
  3. Berbérati / Mambéré-Kadéï
  4. Carnot / Mambéré-Kadéï
  5. Bambari / Ouaka
  6. Bouar / Nana-Mambéré
  7. Bria / Haute-Kotto
  8. Bossangoa / Ouham
  9. Nola / Sangha-Mbaéré
  10. Bangassou / Mbomou

Les préfectures de la République centrafricaine

Les préfectures de la République centrafricaine sont (entre parenthèses le chef-lieu) sont :

  1. Bamingui-Bangoran (Ndélé)
  2. Basse-Kotto (Mobaye)
  3. Haute-Kotto (Bria)
  4. Haut-Mbomou (Obo)
  5. Kémo (Sibut)
  6. Lobaye (Mbaïki)
  7. Mambéré-Kadéï (Berbérati)
  8. Mbomou (Bangassou)
  9. Nana-Mambéré (Bouar)
  10. Ombella-M'Poko (Bimbo)
  11. Ouaka (Bambari)
  12. Ouham (Bossangoa)
  13. Ouham-Pendé (Bozoum)
  14. Vakaga (Birao)

Étudier affaires, régions de la République centrafricaine (Source NU)

Cours FOAD : Commerce international centrafricaine

Organisations économiques et d'intégration (République centrafricaine)

  1. La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC)
  2. La Communauté Économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC)
  3. L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA)
  4. La Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD)
  5. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEA)
  6. L’Organisation internationale de la Francophonie

Cours FOAD : Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC)

Transport et logistique en République centrafricaine

La République centrafricaine est un pays enclavé sans accès à la mer (surcouts d'exportation):

  1. Le port de Douala (Cameroun, à 1 500 kilomètres) est le principal port du commerce international de la République centrafricaine
  2. Le port de Pointe-Noire (Congo) - chemin de fer Congo-Océan et pour voie navigable

Bangui est le centre logistique de la République centrafricaine.

En République centrafricaine, l'état des routes est trop dégradé

  1. Route Nationale 1 (482 kilomètres) : Bangui, Bossangoa, Moundou (Tchad).
  2. Route Nationale 2 (1 202 kilomètres) : Bangui, Bambari. Bangassou à Bambouti (frontière du Soudan)
  3. Route Nationale 3 (453 kilomètres) : Bossembélé, Bouar, Baboua, Garoua-Boulai (frontière du Cameroun).
    1. Corridor transafricain Lagos-Mombasa
    2. Corridor Douala-Bangui.
  4. Route Nationale 4 (554 kilomètres) : Damara, Bouca, Batangafo à Sarh (Tchad).
  5. Route Nationale 5 : Bambari, Ippy, Bria, Ouadda, Birao
  6. Route Nationale 6 (605 kilomètres) : Bangui, Mbaïki, Carnot, frontière du Cameroun (Berbérati, Gamboula)
  7. Route Nationale 7 (87 kilomètres) : Bossemptélé - Bozoum
  8. Route Nationale 8 : Kouango, Ongo, Sibut, Kaga-Bandoro, Ndélé, Birao (frontière du Soudan).
  9. Route Nationale 9 : Kongbo, Mobaye
  10. Route Nationale 10 (136 kilomètres) : Berbérati, Bania, Nola.
  11. Route Nationale 11 (104 kilomètres) : Baoro, Carnot

Les corridors :

  1. Le corridor Tripoli-Windhoek
  2. Le corridor Lagos-Mombasa

Aéroport Bangui M’poko.

Aucun transport ferroviaire n’est possible en République centrafricaine

Voie fluviale par le Congo et l’Oubangui

Les principales ethnies centrafricaines :

En République centrafricaine il y a plus de 80 groupes ethniques, chacun ayant sa propre langue.

Les groupes ethniques les plus importants sont les Baya-Mandjia (50 % de la population), les Banda (40 %), les Mandjia, les Sara, les Mboum, les M'Baka (7 %), les Yakoma, les Peuls...

Les religions de la République centrafricaine

  1. Le christianisme (80 % de la population)
    1. Le protestantisme (51 %)
    2. Le catholicisme (29 %)
  2. L’Islam (10 %)
  3. Les religions traditionnelles africaines

Les langues de la République centrafricaine

En République centrafricaine il y a plus de 100 langues : le sango, le banda du Sud, le banda-banda, le bokoto, le gbanou, le gbaya du Nord-Ouest et du Sud-Ouest...

Les langues officielles de la République centrafricaine sont le Français et le Sango (langue véhiculaire, 93 % des Centrafricains parlent le sango)

Seule une petite partie de la population de la République centrafricaine possède une connaissance élémentaire du français, la langue officielle.

Histoire de la République centrafricaine

  1. IXème millénaire avant notre ère : pierres taillées (Pygmées ?)
  2. IIIème millénaire avant notre ère : l’expansion bantoue et des populations du groupe Adamaoua-Oubangui
  3. Marginalisation des Pygmées
  4. 700-1376 : Empire Kanem
  5. XVème siècle : expansion des Zandé
    1. Royaumes Zandé
  6. XVIIIème - XIXème siècles : traite des esclaves. Forte régression démographique
    1. Ndélé : centre esclavagiste (du sultan du Baguirmi)
    2. Dar el-Kouti : État esclavagiste
    3. Conversion a l'Islam
  7. XVIIIème siècle : Les Ngbandi créent la langue vernaculaire centrafricaine : le sango
  8. 1522-1897 : Royaume des Baguirmi
  9. 1635-1912 : Empire Ouaddaï
  10. 1889 : construction de Bangui
  11. 1905 : colonie française d'Oubangui-Chari, Afrique-Équatoriale française (1910)
  12. 1960 : Indépendance de la France. Barthélemy Boganda
  13. 1965 : coup d'État de la Saint-Sylvestre, Jean-Bedel Bokassa
  14. 1974 : Régime autoritaire de Jean-Bedel Bokassa (empereur)
  15. 1979 : opération française Barracuda. David Dacko
  16. 1981 : général André Kolingba (régime militaire).
  17. 1993 : élections libres (multipartisme). Président Ange-Félix Patassé
  18. 2003 : Président François Bozizé
  19. Deux guerres civiles
  20. 2014 : accord de cessation des hostilités à Brazzaville.

Enseignement supérieur en République centrafricaine

Système LMD (Licence, master, doctorat) - Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur (République Centrafricaine).

  1. L’Université de Bangui (publique)

La République centrafricaine est membre de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et du Conseil Africain et Malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES)

Enseignement supérieur FOAD en Anglais Central African Republic Master affaires FOAD en Espagnol República Centroafricana Master affaires FOAD en Portugais República Centro-Africana

(c) EENI Business School & HA University en Afrique